MAMAN

Publié le par chez path

Bonnefetemamanlinge.gif

Mon fils aîné m'a offert  il y a longtemps

un poème pour la fête des mères

je me souviens seulement de la fin.


"Moi je connais une chose,

qui ne s'use jamais.

C'est la joue de ma maman

quand j'y dépose des baisers."

 

Il l'avait écrit maladroitement ,

c'était l'année du CP.

Aujourd'hui j'ai reçu de magnifiques cadeaux, mais je ne vous en montrerai qu'une partie.


DSC02835

 

DSC02834

 

Un magnifique bouquet de pivoines rose pâle

une de mes couleurs favorites

et ce joli pioupiou

une jolie bougie dont je brûlerai la mêche

mais qui ne prendra jamais son envol !!! "en fumée"

 

DSC03155

 

Ma fille m'a envoyé une clé USB de Belgique

avec beaucoup de photos, de mon petit fils

que je pourrai brancher sur un joli cadre numérique,

j'en avais tellement envie.

 

J'espère que vous aussi vous avez passé

une très bonne journée.

Je vous souhaite à toutes une très bonne fête des mères.

 

DOUCES PENSEES POUR CE DEBUT DE SEMAINE

avec une météo plus agréableaprespluie.gif


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cayenne palace 31/05/2010 20:39



Ah rien de tel que la mémoire d'une mère....Je ne connaissais pas ce poème


Bises



chez path 02/06/2010 23:33



Mon fils se souviens de l'avoir écrit et récité l'année de son CP, c'est un peu loin mais il avait raison mes joues n'ont que la marque du temps lol. Bises Patricia



Cathdragon 31/05/2010 19:07



une belle journée de la fête des mamans alors ! bisous cath



chez path 02/06/2010 23:29



Oui très belle journée, j'avoue que pour moi c'est tout les jours la fête des mères sans tous cess cadeaux, mais que du bonheur. Bises Patricia



Barbie 31/05/2010 14:37



Je connais ce poème que j'ai appris en CP : Tout peut s'user, Mais moi, je connais quelque chose qui ne peut jamais s'user, C'est la joue d'une Maman, Qui reçoit des baisers de son enfant. Mais
plusieurs années après, il fait toujours son effet.



chez path 02/06/2010 23:24



Mon fils aussi se rappelait de la petite carte qu'il avait coloriée et du poème qu'il avait écrit. Nostalgie des coliers de coquillettes peintes et autres trouvailles des maitresses lol... j'ai
ai gardé pas mal que du bonheur de rouvrir ces boites à cadeaux. Bises Patricia



sylvie 31/05/2010 12:41



Je me promène sur votre blog, très nostalgique, car mon fils est très, très loin des ailes protectrices de sa maman poule, et je tombe sur la fin du poème, et les larmes coulent, encore et
encore, mon petit était à la maternelle, quand il m'avait récité (et écris ce poème), qui se terminait ainsi :


Je connais quelque chose qui ne s'use jamais, c'est la joue de maman, sous les baisers de son enfant ....


Ca ressemble non ?


Bonne journée.



chez path 02/06/2010 23:19



Oui c'est tout à fait ça, mon ainé me la récité l'année de son CP et il y avait une petite carte coloriée qui l'accompagnait. Un peu le bourdon chez moi aussi en ce jour de fête des mères il me
manquait un oisillon, elle m'a promis une clé USB qui est arrivée au courrier avec une jolie lettre écrite avec beaucoup d'amour. Je suis sure que ton fils a eu une douce pensée pour toi ce
dimanche, car même loin, une maman est toujours là enfouie au fond du coeur. Bises Patricia



Les caprices de Martine 31/05/2010 08:27



Tu as été bien gâtée, quel magnifique bouquet. J'adore comme toi les pivoines, les miennes éteient rose foncé....


J'ai eu aussi de jolies cadeaux "tendresse", que du bonheur !!


Gros bisous



chez path 02/06/2010 22:56



J'ai été très gâtée, mais rien n'a plus de valeur que ces petits cadeaux ramenés de l'école, et que l'on a beaucoup de mal à garder le secret jusqu'au dimanche. j'ai reçu ma clé USB et je l'ai
chargée dessuite dans mon ordi, là que du bonheur. Bises Patricia